• Accueil
  • > Archives pour novembre 2010

Archives pour novembre 2010

MUTUALITE

*
- 64 -

*

0a8.gif - La MNEF ?

- Non. J’ai un copain breton. Pas loin de ton rocher d’ailleurs Pilon. Il s’est fait lourder de son job.
Tiens-toi bien.
Entre 1981 et 1989 la mutuelle, dont il était depuis plus de 20 ans le directeur gestionnaire, a embauché une flopée de cadres.
A la fin de la période on comptait un cadre pour 2 employés !
Au bout de quelques temps, n’apparaissant jamais au bureau, ils étaient « licenciés »…avec un pactole moyen de 30 briques !
Avant que la mutuelle ait des problèmes financiers
(l’obligeant à vendre son somptueux siège social tout en bloquant les bas salaires et diminuant les autres de 10% pendant deux ans),
il a été balancé.
Il refusait de continuer à cautionner ces pratiques.
(A noter : pendant ces années d’efforts, les cadres ont augmenté leurs indices afin de ne pas voir, eux, leur salaire diminuer !)
Les praticiens, eux, payés au pourcentage de leurs actes réels,
participèrent.
(Savez-vous que pour 100 francs remboursés à la Mutuelle, ils touchent 18 francs !)
Difficile d’atteindre les 20.000frs mensuels pour ces docteurs…
Moins payés qu’un chauffeur de loco
malgré bac+5 minimum. et la responsabilité.
Mon ami a été remplacé par trois directeurs.
Deux ans plus tard n’en restait qu’un.
Les autres ayant été remerciés avec le pactole en vigueur !

- Ça sent les emplois fictifs !

*

Copyright

*

BIBLE

*
- 63 -

*

0a8.gif - Nullement gêné que des professionnels de la communication s’occupent de ce secteur. Me semble plus grave que quelques centaines de mondialistes américains lessivent les huiles de la planète. Exploitent les peuples. Y compris les citoyens américains !

- Précise, ordonna Pilon.

- Quel est le livre le plus vendu au monde ? La Bible !
Deux mille ans de promotion juive pour une histoire fabuleuse. Ils sont les champions incontestables.

- Nous on te connaît. Mais ne parle pas ainsi à l’extérieur.

- On me prendrait pour un antisémite ? Moi. Vodka !
Mais mon dieu est juif !
Je voulais parler des laboratoires pharmaceutiques.
De graves anomalies dans le milieu mutualiste…
Vous m’avez coupé la chique avec vos remarques…

- Saute les Labos. Raconte tes infos sur la Mutualité ; dit le boss.

*

Copyright

*

CLONAGE

*
- 62 -

*

0a8.gif Vodka se servit son alcool préféré. Regagna son fauteuil.

- Clonage ?
Je suis contre.
Les manipulations outrancières des chairs-foetus-gênes…
augurent d’un sombre à-venir…
Justifications intellectuelles des chercheurs…apprentis-sorciers.
Divagations civilicides de quelques minorités n’acceptant plus aucune contrainte pour elles. Imposant leurs choix à des innocents à naître avec impacts imprévisibles sur le psychisme des individus, donc la cohésion sociale.
Ne soyons pas naïfs.
Le pouvoir politique laisse faire…pour ratisser large les électeurs.
Le pouvoir médical est très divisé entre chercheurs-puristes et affairistes.
Les pouvoirs des lobbies semblent trop puissants et médiatisés pour ne pas servir de petits soldats sur l’échiquier mondialiste de l’ultrapermissivité marchande aux buts bien obscurs…

- Tu comptes faire carrière dans la presse ?

- Pourquoi ?

- Beaucoup de chercheurs sont des juifs américains et ne dit-on pas que les médias sont sous leur contrôle ?

*

Copyright

*

SMU

*
- 61 -

*

0a8.gif - J’n't’aurais pas cru si dur. Commenta Pilon.

Le sympathique chauve, qui devait son surnom autant à ses lointaines origines russes qu’à sa capacité à ingurgiter flots de vodka à n’importe qu’elle heure sans effets secondaires perceptibles, poursuivit.

- Santé. Sujet bateau.
La santé est-un droit non monnayable.
Le sermet d’Hypocrate stipulait voilà plus de 2000 ans le devoir pour tout médecin d’apporter le secours de sont art à tous.
Y compris gratuitement aux pauvres.
Le caractère universel justifie, si besoin en était,
la mission mutualiste, le tiers payant, les soins gratuits dans les hôpitaux, la SMU pour les plus malheureux.
A propos de la SMU, il est remarquable de constater qu’elle ne bénéficie qu’aux personnes ayant des ressources du niveau du RMI/RSA (450 euros).
Le seuil de pauvreté en France étant situé à 950 euros par mois !
Trouvez l’erreur camarades !
Cependant il est naturel que les praticiens parviennent à des revenus corrects dans l’échelle salariale. Années d’études élevées. Formation permanente. Responsabilité…
Dans le secteur privé il  faudrait…

- Propositions dans un article pour la revue ! Rappela Pilon.

*

Copyright

*

VODKA

*
- 60 -

*

0a8.gif Chacun regagna son siège.

Vodka sortit son carton et lu :
- santé, clonage, sport.
Qu’est-ce que le sport vient faire là ?
Débarrassons-nous de l’intrus. Le sport n’est plus le sport.
Exit les pratiques permettant au corps de se développer, s’épanouir avec les autres, entretenir ses organes pour conserver sa santé…
Ah oui ! On pouvait partler santé en parlant du sport…
Le sport est devenu un spectacle. Pratique motivée par le fric.
Les romains avaient les gladiateurs. Nous avons le foot !
Panem et circences !
Nous avons les jeux, beaucoup de jeux !
Pour le pain…
Inacceptable le salaire des « vedettes » !
Entendons-nous.
S’ils gagnaient cent briques et plus en tapant dans un ballon, en manipulant une raquette, etc…parce qu’il s’agit de la répartition des recettes collectées avec la vente des billets…rien à dire.
Mais nos impôts citoyens construisents les stades, subventionnent les clubs. Assument les charges !
Pire. Ils sont devenus un affreux exemple pour notre jeunesse et les autres.
Départs de France pour fuir l’impôt. Triches des dopages néfastes à leur santé…
Sportifs vedettes aux salaires et avantages indus.
Déontologie nulle : zéro pointé.

- Tu est tout de même favorable au sport ?
Tu t’occupes de l’équipe de bassket de ton village !

- Le sport à l’école. Le sport en association.
Le sport olympique…qui commence à dériver…
Le sport pour la joie de l’effort, de la performance, du travail en équipe..
Oui.
Les sport spectacle payé avec ses propres recettes : pourquoi pas.
Pour le reste : attention. Danger !

*

Copyright

*

HASARD

*
- 59 -

*

0a8.gif Cela eut le don d’exaspérer la benjamine.
Elle se leva pour se servir un grand verre d’orangeade.

- Viens t’asseoir près de moi ; suggéra doucement Sabina, qui déclara à haute-voix son analyse très intéressante.

Il fallait la force de l’atavisme d’une descendante de générations en première ligne lors des invasions ou  guerres mondiales pour nous assener quelques vérités.

Les journalistes étaient un peu perturbés par ces propos si peu conformes à l’air du temps. Des décennies phagocytées par l’angélisme hippie-tiers-mondistes…
Chacun se leva à son tour pour remplir verre et assiette.

Sijavéssu fouillait dans sa mémoire. Quels vers de son poète vénéré pourraient assumer la transition…
S’appuyant sur la cheminée, il déclama :

Tantôt sonnera l’heure où le divin Hasard
Où l’auguste Vertu, ton épouse encore vierge
Où le Repentir même (oh la dernière auberge !)
Où tout te dira : meurs, vieux lâche, il est trop tard.

*

Copyright

*

PREVOIR

*
- 58 -

*

0a8.gif Après quelques secondes d’hésitation, elle reprit cependant.

- J’n'ai pas fini.
Gouverner c’est prévoir. Je suis profondément Européenne.
L’Europe en devenir serait la première puissance mondiale de ce début de siècle …si elle était unie et solidaire.
La plus exposée.
D’une part aux foudres de l’impérialisme militaro-financier en cours ;
d’autres part aux envies des autres.
Il serait sage de ne s’occuper que de nos affaires, fermant nos frontières…tout en coopérant avec les autres.
D’abord, il a du travail sur la planche pour construire l’Europe.
Ensuite, par respect des autres Nations-Continents auxquels il ne faut pas imposer nos modèles, éliminerait des germes de graves conflits.
Enfin, la pieuvre occulte adepte du mondialisme continuera à mettre des bâtons dans les roues. Par tous moyens.

- Bon, ça va ! Râla Vodka ; reporter de guerre qui n’aimait pas que l’on disserte sur son domaine.

- Je suis pour une Europe forte.
Avec une armée efficace-dissuasive-indépendante capable de maintenir la paix sur son territoire.
Je suis pour…

Pilon l’interrompit,
- tes propositions doivent faire l’objet d’un article pour la revue.

- Où est le bouton pour l’arrêter ? Pouffa Bécassine.

- Qui aurait cru que Lapucelle méritait son surnom au titre de ses positions pro-militariste et non au regard de ses origines Lorraine ; surenchérit Poulbot en lui tapotant la joue amicalement.

*

Copyright

*

DISSUASION

*
- 57 -

*

0a8.gif - L’armée est un attribut régalien, non cessible, par excellence.
A ce titre, sur le plan intérieur…

- Tu diras tes propositions dans un article pour la revue, interrompit Pilon.

- Mais avoue, nous sommes devenus risibles !?

- Eh ben ça y’est ! Lapucelle s’y croit ! Tu n’compt’ tout de même pas sauver la France !

- Je sais. Répliqua l’interpellée vexée.
Mais les experts prétendent que les guerres de demain se feront par des moyens plus sophistiqués…
Les stratèges des pays en voie de développement se marrent…
Les invasions, les conquêtes, les infiltrations, le terrorisme, la guérilla…n’ont pas dit leur dernier mot.
Réfléchissons !
La carte à puce n’a éliminé ni le chèque, ni la monnaie…En cas de conflit ou de précarité on en revient au troc…
Comme toute personne un minimum sensée : je déteste la guerre.
Comme tout individu avec une once de sagacité : je sais qu’un conflit peut toujours intervenir.
Et ceci jusqu’à la fin des temps.
Or, dans le conteste social actuel, où le paupérisme revient dans les pays riches, où l’écart devient abyssal pour les 4/5 des terriens…quelle stupidité criminelle de flamber l’argent en bourse !
Se pavaner dans des palais pharaoniques…
Il faut revenir à plus de mesure !
Notamment dans nos pseudos démocraties.
Être exemplaires pour les autres pays…afin que leurs tyrans n’affament plus leurs populations.
Si l’argent continue à devenir un maître
Symbole de puissance pour les hommes.
Sensé afficher leur valeur proportionnellement entre eux.
Souvent usurpé par quelques prédateurs.
N’étant pas un serviteur…
Le pire est devant nous…Près de nous.

Étonnée de sa tirade. De l’audace de ses propos devant ses collègues plutôt antimilitaristes. La jeune femme piqua un  fard. Pétrifiée.

*

Copyright

*

L’ARMEE

*
- 56 -

*

0a8.gif - Je serai brève. L’armée.
L’armée, il est de bon goût, de nos jours, de la mépriser.
Ceux qui le font, soit n’ont pas réfléchi à la question,
soit sont stupides ou menteurs.
Il y a encore peu glorifiée indûment,
aujourd’hui décriée inconsidérément,
l’armée est indispensable, de nos jours, à un pays.
Quel pays resterait libre et en paix sans des corps militaires compétents et bien équipés ?
« Tu veux la Paix, prépare la guerre », tonnait je ne sais plus quel César.
Pourquoi à l’honneur à droite ? Critiquée à gauche ?
Parce que les militaires sont les descendants de fait de la Chevalerie de nos ancêtres ?  Le « noble métier des armes » ? Infantile.
Si autrefois et hier nos soldats devaient défendre le pays.
S’il faut reconnaître qu’au fil des âges quelques personnages détestables se sont illustrés par des guerres injustifiées, voire sanguinaires ;
aujourd’hui nos troupes interviennent surtout pour des missions d’intendance, stratégiques ou humanitaires.
Rappelez-vous, à plusieurs reprises, les félicitations émues que nos ressortissants, rapatriés en catastrophe d’Afrique, adressaient à nos soldats par l’intermédiaire des journaux télévisés.
Qui n’est pas fiers que des régiments aident les pays victimes de catastrophes naturelles ?

*

Copyright

*

AU SUIVANT

*
- 55 -

*

0a8.gif - Au suivant. Continua Pilon.

« Au suivant ! au suivant !
Tout nu dans ma serviette qui me servait de pagne, j’avais le rouge au front et le savon à la main. Au suivant ! au sui-vant !… »

Tous éclatèrent de rire, sauf le boss. Fronçant ses larges sourcils épais, il scrutait le groupe.

- Pour en finir, reprit Stencil…

- Tu finiras dans un article pour le mois prochain, coupa le chef.
Au suivant ! répéta Pilon qui s’impatientait.

- C’est mon tour. Intervint enfin Lapucelle.
Vous allez rire. J’ai pioché l’armé.

- Pas vrai ! C’était dans la soupière ?!

La Lorraine dernière recrue de l’équipe, contente de son petit effet, se racla la gorge, commença d’un ton mal assuré.

*

Copyright

*


123

Auteur:

candide434

Bienvenue à vous

Blog consacré à mes écrits
- Roman
- Propositions
- Nouvelles
- Billets etc

Puissiez-vous sentir ces liens invisibles qui nous relient tous dans ce monde de solitude-précarité...et avoir envie de participer à changer la direction prise ...

Catégories

Sondage

CAPITALISME ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...
  • Album : Dessins
    <b>dscf3027.jpg</b> <br />

VERITE

Ceux qui cherchent le droit chemin de la vérité
ne doivent s'occuper d'aucun objet dont ils ne puissent avoir une certitude égale à celle des démonstrations de l'arithmétique et de la géométrie.
René Descartes

LIBERTE

Un homme libre
qui vit suivant le seul commandement de la raison
n'est pas dirigé par la crainte de la mort
mais désire ce qui est bon directement.
Sa sagesse est une méditation de la vie.
Spinoza

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

REGARD

Que l'importance soit
dans ton regard
non dans la chose regardée.

André GIDE

SAVOIR

Il ne faut pas
juger les hommes
par ce qu'ils ignorent
mais par ce qu'ils savent
et par la manière
dont ils le savent.

VAUVENARGUES

BON SENS

Ce n'est pas
à la Raison
mais au Bon Sens
qu'il eût falu jadis
élever un temple.
Beaucoup d'hommes
sont doués de raison,
très peu de bon sens.

Gustave LE BON


Président Conseil Economiqu... |
rcdtubirets |
rogerbardelaye |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le Parti de la France en Li...
| DEMOCRATIE MUSULMANE
| AGIR ENSEMBLE POUR LA COTE ...