• Accueil
  • > Archives pour novembre 2010

Archives pour novembre 2010


123

ANGE

*
- 54 -

*

0a8.gif - Anar, royaliste, républicaine, démocrate…Que des mots.
La réalité c’est l’individualité qui se cache derrière.
Cette individualité peut être forte-influençable. Sincère-opportuniste. Désintéressée-matérialiste. Progressiste-figée…

L’assistance était abasourdie en découvrant cette facette de la personnalité de la vieille célibataire endurcie.
On était bien loin de l’effervescence suscitée par les propos d’Olivier au sujet de l’Éducation.

Portant, sous la tutelle invisible d’un Ange
L’enfant déshérité s’enivre de soleil.
Et dans tout ce qu’il voit et dans tout ce qu’il mange
Retrouve l’ambroisie et le nectar vermeil.
Il joue avec le vent, cause avec le nuage
Et s’enivre en chantant du chemin de la Croix.
Et l’Esprit qui le suit dans son pèlerinage
Pleure de le voir gai comme un oiseau des bois…

- Merci Syjavé ! Bonne coupure les vers de Baudelaire !
Tu lis tous les soirs « Les fleurs du mal » ?

- Ne vous foutez pas de moi ! Non.
Mais de temps en temps, je refeuillette quelques poèmes avant de m’endormir.

*

Copyright

*

JERUSALEM

*
- 53 -

*

0a8.gif - Quant à Jérusalem.
Au XXIème siècle il serait merveilleux que Jérusalem soit uniquement dédiée au Sacré. A la Spiritualité Oecuménique.
Synagogues, Mosquées, Églises et Temples de toutes confessions bénéficiant du même espace, en périphérie, pour leurs bâtiments réservés aux accueils d’écoles, habitations pour les permanents ou les pèlerins.
Tous les pays du monde, volontaires, s’organiseraient pour des séjours, études-retraites-rites, afin que tous leurs ressortissants pratiquants ou chercheurs puissent, s’ils le souhaitent, venir une fois dans leur vie suivre l’apprentissage ou un complément de la Connaissance…
Les personnes personnes « éveillées » pouvant revenir grâce à un autre circuit, à la charge des confessions.

- Et c’est toi, veille anar, qui parle du Divin ?! s’exclama Poulbot.

*

Copyright

*

DIVIN

*
- 52 -

*

0a8.gif - Et si c’était vrai ?
S’il était vrai qu’à l’aube des temps hommes-femmes vivaient au Paradis…
Dans un lieu respecté.
Bénéficiant de l’entendement universel ?
L’EUROPE
Territoire béni des Dieux :
par sa situation géographie, sa composition géologique ;
par ses tâtonnements millénaires ;
par ses peuples éduqués et encore un peu préservés de la folie financière civilicide…
Va-t-elle tirer les leçons de l’histoire humaine en organisant une entité unique d’échanges-partages fraternels… ?
Quelques décideurs primaires, tentés par la stupide cupidité égoïste, vont-ils l’asservir à l’ancestral malheur du Veau d’Or, au profit d’une caste ?

*

Copyright

*

SEPTEMBRE

*
- 51 -

*

0a8.gif - Puis…qu’est-ce ces façons de tutoyer Dieu !
Que l’officiant pendant la messe regarde ses ouailles au lieu de tourner son regard vers la Croix. Comme tous les pratiquants. Du même côté de l’Autel.
Bref,
la spiritualité fait partie intégrante, consciemment ou inconsciemment, de l’homme.
Le distinguant des autres créatures par le don de l’Ame qui rend chacun unique et détendeur d’un atone de divinité…
« L’homme est un dieu déchu, qui se souvient des cieux« …
Vous rappelez-vous le Credo de la messe ordinaire ?
Il rappelle :
« Dieu né de Dieu, engendré non pas créé… »
C’est une des raisons essentielles qui s’opposent à tout clonage humain.
L’homme re-défierait-il Dieu se targuant d’être son égal ?
Il ne fait que créer de la matière marchande dupliquée !
Alors, nouvelle chute ?
Comme le 11 septembre 2001 à New-York.
Tours foudroyées comme sur la lame XVI du Tarot de Marseille.
Haut des tours se détachant sous le choc des flammes.
Bâtisses humaines symbolisant le règne de la bourse spéculative au profit de quelques prédateurs apatrides vampirisant le monde. Même leur peuple.
De la vanité des savoirs techniques sur la Connaissance…
Pourquoi le bing-bang ne serait-il pas l’oeuvre de Dieu courroucé piégeant l’esprit et l’Âme dans la matière, réductrice par les contraintes qu’elle impose ?
Limitation, notamment, par l’espace-temps, la vieillesse et la mort…
Vous savez ce que l’on dit :

Un peu de science éloigne de Dieu,
Beaucoup de science ramène à Dieu.

*

Copyright

*

PROPHETE

*
- 50 -

*

0a8.gif - Qu’il ait voué entièrement ses jours, ses capacités, son amour…afin, par l’exemple de sa vie la beauté de sa vision…
Éclairer deux millénaires de l’humanité !
Que depuis personne n’ait pu transmettre un tel projet, uniquement pétri de Justice et d’Amour Universel, semble bien donner raison à ceux prétendant que si, alors, l’humanité s’enfonçait sur le mauvais chemin de l’impérialisme romain avec ses multiples débauches…
Elle n’a pas su redresser la barre.
Quel prophète ? Quel système de pensée ? Quelle organisation sociale ?…
Nous sauvera aujourd’hui de l’impérialisme financier de centaines de prédateurs mondialistes.
Du million de  valets aux mille facettes…?
Ni les rabbins ou dignitaires musulmans intégristes.
Ni le catholicisme hiérarchisé et fastueux ayant abandonné, outre le latin, les trois voeux :
pauvreté, obéissance et chasteté.
Remarquable que la première langue universelle ait été une langue destinée à la spiritualité.
A ce propos j’approuve Brassens :
La messe nous emmerde sans le latin… »

*

Copyright

*

OPIUM

*
- 49 -

*

0a8.gif - A parler vrai : la Religion…je m’en fous.
Opium du Peuple !
Non. Plus exactement la quête spirituelle est indispensable pour tenir hommes-femmes, donc l’humanité, debout…
Mais les guides institutionnels ont tous failli.
Même Pape et Dalaï Lama.
Décorum ostensiblement précieux rappelant la prédominance de l’apparence, des richesses matérielles….
Jérusalem, pourtant, pour moi, est la Ville Sacrée de l’Occident depuis des millénaires, surtout grâce à Jésus.
Pour les cousins juifs et arabes Il n’est qu’un prophète.
Les descendants d’Isaac attendent toujours le Messie.
Ceux d’Ismael préfère Mahomet, un autre prophète.
Pour les Chrétiens Il est le Fils de Dieu.
Pour ma part, le plus important est que Jésus ait existé.
Je trouverais encore plus merveilleux qu’Il ne soit qu’un homme. Inspiré par le culte de Mithra. Élevé par des parents grands prêtes. Initié par les Âmes Fortes de son temps.

*

Copyright

*

MOISE

*
- 48 -

*

 0a8.gif Après le départ du récitant Stencil devenait la vétérante de l’équipe.
Longue asperge à a tête ébouriffée de boucles grises, elle devait son surnom à de fréquents rappels sur ses débuts pénibles au service d’un bulletin provincial, diffusé grâce à cet ancêtre de la duplication du pauvre.
Auprès d’elle aucun débutant, comme Poulbot, n’osait se plaindre des inconvénients du métier, ni horaire, ni jours férieés…l’actualité primant tout.
Autrement…duel Stencil-informatique finissant invariablement par l’évocation des facilités procurées par les techniques modernes…

Toute vêtue de noir, pantalon moulant noyé sous un immense pull, Stencil sortit de son inséparable besace un cigarillo. L’alluma. Bouffeta.

- Alors, tu accouches ?! Rouspéta Pilon.

- La Religion. Moise a suivi le Pape à Jérusalem…il aurait dû…

- Peut-être, mais c’est toi qui doit donner tes impressions !
S’impatienta le boss en se levant, agacé, pour se servir une Suze et remplir son assiette de taboulé.

- Religion, le pape, Jérusalem…
« Jérusalem ma ville d’or… »

- Laisse Rika sur son siège !

*

Copyright

*

CHIMERIQUES

*
- 47 -

*

0a8.gif Un soupir malheureux s’entendit.

Afin d’inventer une pause Sujavéssu se leva. Déclama.

Pour l’enfant amoureux de cartes et d’estampes,
L’univers est égal à son vaste appétit.
Ah que le monde est grand à la clarté des lampes !
Aux yeux du souvenir que le monde est petit.
Un matin nous partons, le cerveau plein de flamme
Le coeur gris de rancune et de désirs amers
Et nous allons suivant le rythme de la lame
Berçant notre infini sur le fini des mers…
La curiosité nous tourmente et nous roule
Comme un ange cruel qui fouette des soleils…
O le pauvre amoureux des pays chimériques !
Faut-il le mettre aux fers, le jeter à la mer ?
Ce matelot ivrogne inventeur d’Amérique
Dont le mirage rend le gouffre plus amer.
Amer savoir celui qu’on tire du voyage.
Le monde monotone et petit, aujourd’hui,
Hier, demain, toujours nous fait voir notre image.
Une oasis d’horreur dans une désert d’ennui…

- Merci, sourit la suivante, qui avait profité du répit pour vider un verre d’orangeade.

*

Copyright

*

ALORS ?

*
- 46 -

*

0a8.gif - Alors…cela suffit ou je dois étoffer ?

Pilon regarda l’assistance, sourit.
- Non, si tu as des propositions…je les attends sous forme de dossier pour notre revue.

Olivier soupira d’aise. Se resservit une assiettes d’amuse-gueule et se rapprocha de la cheminée.
Alors les bouches s’activèrent.

- Éducation : de la naissance à la retraite. Par les parents. Les enseignants. Les professionnels. Puis, grâce aux médias, le vécu, et la volonté du sujet…en autodidacte…

- Vaste programme !
S’exclama Stencil. Très pointilleuse, par atavisme familial, sur les prérogatives des enseignants.

- Je pense, renchérit Sabina, qu’il faut instituer une véritable gratuité dans tous le circuit. Ceci tout au long de la vie. De plein droit, conformément à la Constitution…

- Il faut leur faire découvrir, aimer les livres. Le contact du papier est irremplaçable. C’est charnel. Tu peux l’ouvrir au lit. Rêver ou réfléchir dehors sur une page ouverte. Économiser l’électricité !…

Poulbot se leva soudain, comme inspiré par cet échange.
- Il faut projeter aux ados le film « Wall street ». Interdire l’intrusion des banques et de la Bourse à l’école…

- Stop. Stop ! Au suivant !
Cria Pilon.
 

*

Copyright

*

PASSERELLES

*
- 45 -

*

0a8.gif Les journalistes écoutaient patiemment sous le regard impénétrable de Pilon.
Olivier termina son verre. Se resservit et continua. 

- En résumé
Hier l’école nous donnait une bonne boite à outils, plus ou moins perfectionnée ou complète selon les cycles effectués : général, technique, supérieur.
Cela doit rester vrai, du primaire au supérieur.
Impératif en outre que la formation continue prenne de plus en plus d’importance afin de remplir son rôle, pendant toute la vie active du citoyen, avec passerelles entre les secteurs économiques en mutation.
Parents, Education nationale et vécu participent à la formation.
D’abord les fondamentaux, puis suivant le progrès technique mais toujours de l’affectif
(en protégeant les familles) et de la citoyenneté.
L’enfant tout au long de son existence doit pouvoir s’auto-former, aidé ou non ; puis par ses choix (amis, loisirs…) se façonner à son gré ou réagir selon sa volonté aux attaques conflictuelles de la société.

*

Copyrightc

*


123

Auteur:

candide434

Bienvenue à vous

Blog consacré à mes écrits
- Roman
- Propositions
- Nouvelles
- Billets etc

Puissiez-vous sentir ces liens invisibles qui nous relient tous dans ce monde de solitude-précarité...et avoir envie de participer à changer la direction prise ...

Catégories

Sondage

CAPITALISME ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...
  • Album : Dessins
    <b>dscf3027.jpg</b> <br />

VERITE

Ceux qui cherchent le droit chemin de la vérité
ne doivent s'occuper d'aucun objet dont ils ne puissent avoir une certitude égale à celle des démonstrations de l'arithmétique et de la géométrie.
René Descartes

LIBERTE

Un homme libre
qui vit suivant le seul commandement de la raison
n'est pas dirigé par la crainte de la mort
mais désire ce qui est bon directement.
Sa sagesse est une méditation de la vie.
Spinoza

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

REGARD

Que l'importance soit
dans ton regard
non dans la chose regardée.

André GIDE

SAVOIR

Il ne faut pas
juger les hommes
par ce qu'ils ignorent
mais par ce qu'ils savent
et par la manière
dont ils le savent.

VAUVENARGUES

BON SENS

Ce n'est pas
à la Raison
mais au Bon Sens
qu'il eût falu jadis
élever un temple.
Beaucoup d'hommes
sont doués de raison,
très peu de bon sens.

Gustave LE BON


Président Conseil Economiqu... |
rcdtubirets |
rogerbardelaye |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le Parti de la France en Li...
| DEMOCRATIE MUSULMANE
| AGIR ENSEMBLE POUR LA COTE ...