Page d'archive 2

REDDITION

*
- 113 -

*

0a8.gif Line crut un instant qu’ils continuaient d’être inquiets.

- Soyez sans crainte.
D’une part : elle n’est pas suicidaire.
D’autre part, tel Phénix, à chaque manoeuvre sournoise de ses ennemis puissants, dont certains aurait pu devenir des amis s’ils la connaissaient réellement, renaîtra un projet.
Jusqu’à sa mort, naturelle ou provoquée par des…
De telles personnes ne cèdent jamais.
Leur reddition leur apparaîtrait comme participation à la fin de l’Humanité.
Les racines sont profondes.
Une protection ésotérique n’est pas impossible.

Les quatre hommes se forcèrent à sourire…

*

Copyright

*

HENDECILES

*
- 112 -

*

0a8.gif Pressée d’en finir, Line continua.

- Il y aurait beaucoup à dire, après étude approfondit et assimilation des énergies…
Onze hendéciles, aspect conférant une grande conscience sociale.
Trigone Mars-Chiron induisant capacité à surmonter d’énormes problèmes et volonté de réduire les déséquilibres en luttant sans cesse pour aller voir où d’autres ne vont pas. Retirer des éléments négligés par les autres les facteurs du progrès.
Quand il s’agit de l’Intérêt Général,
ces personnes n’admettent pas le mot IMPOSSIBLE !
Excusez le jargon…
En bref cette femme, forgée par la fatalité, malgré de nombreuses trahisons et tristesses affectifs, a capacité pour lutter.
Après de nombreux changements. A la maturité. Par son honnêteté combative.
Timide métamorphosée en militante solitaire. Concernée par les problèmes des autres, elle peut servir, en franc-tireur, non-reconnue, la Nouvelle Fraternité Humaine.
Sa volonté de créer un monde où chacun serait traité avec équité peut être une grande force de changement. A la manière des pionniers…mais de manière souterraine…pour un monde qu’elle ressent comme une grande famille.

Les yeux des quatre hommes s’obscurcirent.

*

Copyright

*

REGENTE

*
- 111 -

*

0a8.gif Gorge sèche Line reprit :

- La possession d’une régente globale, Soleil maître chez lui disposant des neufs autres planètes, donne un fort potentiel.
Il est au service du synan Lune-Neptune, marque d’Idéalisme.
Bénéficiaire l’axe IV.X : élévation. Chez elle intériorisée.
Cinq noviles indiquent l’importance des valeur uraniennes d’humanisme, fraternité universelle.
Quatre septiles, aspects liés à Saturne, marquent une connotation pratique au niveau social. Avec un côté surprenant dans ses actions affrontant fatalité de l’isolement avec sagesse.
Le septil Soleil-chiron, Kharma positif dévolution, et Gaïa-Verseau en maison huit permettent de surmonter les problèmes.
Son but : concrétiser les rêves d’humanité, travailler pour ouvrir de nouvelles voies aux hommes.
Le Stellium de cinq planètes/5 acteurs,
dans le même signe/Unicité du rôle,
dans la même maison/sur la même scène…
suggère une motivation profonde et sincère.

Les quatre hommes la dévisageaient comme si elle jaillissait d’une autre planète.

*

Copyright

*

KEPLER

*
- 110 -

*

0a8.gif Line les regarda. Dubitative.

- Votre amie a eu d’énormes problèmes avec ses créations, ses réalisations …ces vingt dernières années.
Si le ciel s’éclaircit depuis 1998, il reste encore de gros nuages jusqu’en 2002…Les orages reprenant fin 2008.
Vous ignorez vraisemblablement que je m’intéresse essentiellement à l’astrologie mondiale. Aux États et leur devenir.
Cette femme vibre avec l’année sidérale.
Les cycles annuels correspondent.
De plus, ses dix planètes sont en résonance avec le thème de notre pays.
Ses ennuis sont la manifestation des problèmes de notre société, ils peuvent provenir de personnalités.
Son endurance s’explique par un Soleil solide, gage de travaux moraux tenaces, et par une Lune la poussant vers la recherche, la concrétisation de ses capacités inventives.
Les deux luminaires sont bien placés en signes et maisons. De plus avec un Orbe de 36° : effet Kepler.

Ils la sruptaient avec une insistance la mettant mal à l’aise.

*

Copyright

*

S.U.S.

*
- 108 -

*

0a8.gif Lecture des plaques des portes…Line s’immobilisa devant la S.U.S. :Société Urbaine de Sondage.

« En criant sus à un voleur
qui venait de lui chiper l’heure
à sa montre,
oncle Archibald coquin de sort
fit de sa Majesta la Mort
la rencontre… »

Que de telles paroles lui viennent aux lèvres ne rassura pas Line.
Toutefois, amusée, elle sonna.

La porte s’ouvrit immédiatement.
Une homme vint à sa  rencontre. L’introduisit dans une petite pièce capitonnée. Sans fenêtre. Décorée de glaces où se reflétaient quatre tableaux surréalistes. Agrémentée d’un bar et de quelques fauteuils-pupitre.

- Asseyez-vous donc Mademoiselle !

Line sursauta.
Tout à l’examen d’une toile incompréhensible, elle n’avait pas entendu cinq hommes entrer.

*

Copyright

*

ANALYSE

*
- 109 -

*

0a8.gif - Merci d’être venue ; reprit le plus imposant.
J’ai lu avec intérêt votre article « De l’astrologie royale à l’astrologie honteuse ».
Étonné, de prime abord, qu’un tel sujet paraisse dans « Le Point ».
Sans doute la conséquence des consultations d’un ex-président…
Ensuite, j’ai pensé que vous pourriez nous aider.
Comme je l’ai dit au téléphone, au responsable de la revue, c’est une question de vie ou de mort.

Line à ce mot se raidit. Fixa les yeux de Maindefer.

- Voilà les faits, continua-t-il.
Nous sommes très inquiets au sujet d’une amie.
Submergée par des problèmes inextricables, dont elle ne veut pas parler, elle s’enferme dans un mutisme d’autant plus préoccupant qu’elle était très dynamique. Enjouée.
Pourriez-vous analyser son thème ?
Quelle personnalité ? Pouvons-nous l’aider ? Comment ? Quel avenir ? Faut-il prendre des mesures ? Lesquelles etc.
Voilà ses coordonnées.

Tout en écoutant, sidérés, Maindefer, les quatre hommes installaient des cendriers. Distribuaient des cigarettes-cigares. Servaient des rafraîchissements.

L’astrologue pianota sur son ordinateur.
Une carte du ciel s’afficha. Scrutée avec attention, elle suscita, sur un carnet, quelques notes et signes cabalistiques.

Ils la regardaient avec insistance en fumant. Buvant. Chewingumant. Griffonnant ou pensant à la présentation faussée du cas…

*

Copyright

*

TREIZE…

Tu cesseras de craindre

en cessant d’espérer

Sénèque


***
*

 0a8.gif Line se planta quelques secondes au pied de la gigantesque tour de verre.
Ciel que ces bâtiments enlaidissaient Paris !
Furoncles parmi les immeubles d’Haussman, les hôtels particuliers ou les palais nationaux.
Le réceptionniste la dirigea vers l’ascenseur 4. Prévu pour monter les visiteurs au dernier étage. Celui des société influentes.

49ème. Stop. Une voix suave susurra l’heure. Souhaita la bienvenue.
Quittant aussitôt ce luxueux cube vitré-moquetté sang, lui vient aussitot 
4 + 9 = 13.
L’addition nupérologique n’était pas des plus favorable.

Treize : la mort. Arcane suggérant : mort ou renaissance.
Mauvaise presse du chiffre : le traite Judas
Bonne presse : Jésus, présence du Juste.
Fallait-il être treize à table ?

La mort.
De toute façon changement total qu’indique bien la faux tenue par le squelette du Tarot de Marseille.
Le plus vieux. Remontant au Moyen-Âge. Tarot sensé matérialiser l’évolution allégorique de l’évolution de l’Humanité par des symboles peints sur ses cartes…
Elle resta s’avança lentement songeuse.

*

Copyright

*

FEMME !

*
- 106 -

*

0a8.gif Auriculaire, Annuaire, Majeur et Index travaillaient depuis des années avec Maindefer. Ils pensaient leur cellule complète. Ils étaient abasourdis par l’annonce de cette nouvelle recrue…Même temporaire.

Une femme !
Une femme choisie pour en éliminer une autre.
Voilà bien une idée de retraité.
Une  femme âgée. Une amie ? Une taupe chargée de les jauger ?
Le doute, poison, déformation professionnelle, reprenait le dessus.

- Elle sera là demain matin.
Avant nous  recevrons le visite d’une autre femme.
Je veux tous les atouts en nos mains. Réfléchissez aux actions possibles.
Soyez ici à 21h pour assister à ma discussion avec la représentante d’une corporation officiellement peu contactée.

Sans plus de précisions Maindefer se leva. Sortit.

Après quelques minutes d’hésitations, puis de conciliabules, les quatre collègues décidèrent d’aller se  restaurer.
La cafétéria d’u Casino proche du bureau calma leur faim.

*

Copyright

*

POUCE !

*
- 105 -

*

0a8.gif Devant le silence gêné, Maindefer continua.

- Afin de conclure, Monsieur nous envoie un cinquième élément : Pouce.
Je vous préviens : c’est une femme. Elle a terminé Major d’une section spéciale de l’armée. Récemment créée pour le Renseignement.
Collecte, traitement. Infiltration, manipulation.
Formée à la psycho-parapsychologie. Informatique-multimédia-codages…
Maturité et forte motivation. Elle est en mesure de travailler avec chacun de vous quatre. Elle est dure. Elle vient de perdre sa fille, médecin militaire, enlevée-torturée-violée…Réexpédiée en plusieurs colis par des extrémistes musulmans.
On lui a présenté cette première mission comme participation à une action consistant à neutraliser une femme dangereuse pour l’État.
Elle doit analyser la personnalité, les paramètres à utiliser pour la faire craquer.
Heureuse d’appliquer ses nouvelles connaissances théoriques, elle s’impliquera dans la solution de notre problème.
Une prompte réussite est le gage de son intégration dans le service « Sphinx » de l’armée. De sa collaboration à l’enquête concernant la tragique disparition de sa fille.

Les quatre agents se regardèrent longuement sans prononcer une parole sous le regard perçant de Maindefer.

*

Copyright

*

RENSEIGNEMENT

*
- 104 -

*

0a8.gif - Reconnaissons que diverses autorités nous ont bien aidés !
Sans le savoir ou en toute connaissance …
Mairie faisant un procès illégitime.
Procureur et Préfet classant les plaintes…

- Ainsi que les gendarmes.
Ils ne se déplacent pas ou ne prennent pas de Procès-Verbal de constat en bonne et due forme…

- Qui veut sa peau ?

Maindefer regarda ses adjoints. Étonné.
Comment pouvaient-ils poser une telle question ?
Dans le milieu du  renseignement-actif, le pion devait écouter-faire-se taire.
Le Fou possédait, seul, à titre de supérieur, bien des informations qui devaient lui servir pour diriger sa cellule. Lui même en savait moins que les Chevaux.
Aucune pièce de cet échiquier ne connaissait tous les éléments d’un dossier.
Excepté les Tours, au service des Roi-Reine : l’Etat et la Justice.
Vrai. Pas de bon État sans Justice.
De Justice sans un Etat fort.
Valeurs bien dévoyées ces dernières vingt mafieuses !
Que ses adjoints se contentent de jouer la partie avec les puissants.
Moins ils en savaient ; mieux c’était !
Comprendre cela était la base du métier.
Les diverses cellules, aux multiples facettes, connaissaient la Règle.
Sa réponse fut :
- Que proposez-vous ?

*

Copyright

*


12345...14

Auteur:

candide434

Bienvenue à vous

Blog consacré à mes écrits
- Roman
- Propositions
- Nouvelles
- Billets etc

Puissiez-vous sentir ces liens invisibles qui nous relient tous dans ce monde de solitude-précarité...et avoir envie de participer à changer la direction prise ...

Catégories

Sondage

CAPITALISME ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...
  • Album : Dessins
    <b>dscf3027.jpg</b> <br />

VERITE

Ceux qui cherchent le droit chemin de la vérité
ne doivent s'occuper d'aucun objet dont ils ne puissent avoir une certitude égale à celle des démonstrations de l'arithmétique et de la géométrie.
René Descartes

LIBERTE

Un homme libre
qui vit suivant le seul commandement de la raison
n'est pas dirigé par la crainte de la mort
mais désire ce qui est bon directement.
Sa sagesse est une méditation de la vie.
Spinoza

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

REGARD

Que l'importance soit
dans ton regard
non dans la chose regardée.

André GIDE

SAVOIR

Il ne faut pas
juger les hommes
par ce qu'ils ignorent
mais par ce qu'ils savent
et par la manière
dont ils le savent.

VAUVENARGUES

BON SENS

Ce n'est pas
à la Raison
mais au Bon Sens
qu'il eût falu jadis
élever un temple.
Beaucoup d'hommes
sont doués de raison,
très peu de bon sens.

Gustave LE BON


Président Conseil Economiqu... |
rcdtubirets |
rogerbardelaye |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le Parti de la France en Li...
| DEMOCRATIE MUSULMANE
| AGIR ENSEMBLE POUR LA COTE ...